Menu Fermer

A l’heure de la mondialisation, les échanges se multiplient, les frontières commerciales s’amenuisent et les cultures se rapprochent. Une situation qui incite les organismes internationaux, les sociétés et certains ministères, notamment ceux des Affaires étrangères et de la Défense à faire appel à des professionnels de plus en plus cosmopolites. Bref, les experts internationaux, qu’ils soient spécialisés en commerce, finance, droit ou diplomatie, ont le vent en poupe.

En tant que conseillère ou conseiller en relations internationales; tu seras responsable de conseiller(ère) ton employeur sur différents aspects internationaux sur le développement, la coopération, le commerce et les relations politiques et économiques avec les autorités de différents pays du monde. Selon le type d’employeur où tu travailleras, tu fourniras des conseils précis les pays concernés :

En commerce international : tu conseilleras les entreprises sur la manière de procéder pour développer les marchés pour l’exportation de leurs produits ou services en tenant compte du marché déjà établi dans le pays, les politiques et lois en matière de commerce international, des besoins de cette communauté et de leur culture.

Tu pourras les conseiller sur des sujets particuliers comme le commerce international, la promotion culturelle à l’étranger, la promotion scientifique et technologique à l’étranger, la promotion touristique ou les relations économiques et politiques.

En développement international : tu conseilleras les organismes de coopération ou de développement international gouvernementaux, paragouvernementaux ou non gouvernementaux dans l’élaboration de programmes et de projets visant la coopération et le soutien au développement auprès de communautés de pays en développement n’importe où dans le monde et ce, en tenant compte des dimensions sociaux, culturels, ethniques, économiques, politiques et environnementaux de ces régions.

En relations internationales : tu conseilleras les représentants(es) d’organisations gouvernementales ou non gouvernementales canadiennes, étrangères ou internationales ou d’entreprises présentes sur le marché international sur différentes questions liées à la mondialisation. Tu participeras à l’élaboration d’accords, d’échanges, d’ententes ou de stratégies à portée internationale, à l’établissement de mécanismes de coopération internationale, à l’élaboration de politiques de développement et de relations entre des organisations ou entreprises de pays différents, etc.

En tant qu’agent(e) du service extérieur diplomatique; en tant que représentant(e) à l’étranger, tu seras responsable de défendre les intérêts des citoyens situés à l’étranger (pour le tourisme, pour les études, pour le travail, pour affaires, pour raisons familiales ou personnelles, etc.)  afin de veiller que ses concitoyens soient bien traités dans leur pays d’accueil.

Tu participeras à l’élaboration des politiques extérieures qui seront proposées et adoptées par ton gouvernement puis expliquées au gouvernement du pays d’accueil. Tu devras entretenir de bonnes relations avec ce dernier et, dans les rencontres internationales auxquelles tu participeras, améliorer la position du gouvernement que tu représenteras. Tu favoriseras également le développement du droit international et son application dans les relations extérieures. Tu pourras aussi délivrer des passeports et accorder des visas ou permis de séjour (travail ou études) au nom du gouvernement.

SDMI offre les formations suivantes en anglais seulement ou en bilingue :